900melun-pont-jeannedarc2.jpg
L' Ancienne France et la Révolution Référence : 30337L' Ancienne France et la Révolution avec une Introduction sur la Souveraineté Natio.. Product #: 30337 based on 0 reviews Regular price: $8.00 $8.00 En stock
Code produit: 30337
Disponibilité: En stock
Poids: 360.00g
Dimensions: 0.00mm x 120.00mm x 185.00mm

€8.00

Description

Référence : 30337

NOURISSON membre de l'Institut - avec une Introduction sur la Souveraineté Nationale

1873, format : 120x185, 394 pages, sans ill. broché

couverture tâchée (en l'état)
AVERTISSEMENT
Il y a dix ans, je publiais une étude intitulée le Dix-huitième Siècle et la Révolution Française.
Je n'avais pas seulement entrepris dans cet ouvrage d'exposer avec exactitude et à l'aide sans doute des travaux antérieurs, mais aussi et d'abord d'après les documents originaux qui sont innombrables, la succession ou plutôt l'enchaînement des faits, qualifiant nettement les hommes suivant leurs mérites et les choses suivant leur portée. Je m'étais proposé, avant tout, d'y examiner à quelles causes éloignées ou prochaines à quelles influences patentes ou secrètes ces événements devaient être attribués, dans quelle mesure enfin il les fallait considérer comme les résultats des âges précédents ou comme les effets immédiats de l'esprit et de l'action du temps où ils s'étaient produits. Ce que je demandais d'ailleurs à ces recherches, ce n'était évidemment point une stérile contemplation de l'histoire, mais une leçon salutaire de patriotisme.
Toutefois , je n'avais guère alors tracé qu'une esquisse rapide.
Sous le titre plus précis peut-être de L'ancienne France et la Révolution, ce sont les développements de cet essai que comprend le présent volume, et ainsi, quoique mes vues n'aient pas varié, c'est comme un autre livre que j'imprime aujourd'hui.
« La Révolution, écrivait Napoléon dans ses Mémoires, la Révolution, guidée essentiellement par le principe de l'égalité, détruisit tous les restes des temps féodaux; elle fit une France nouvelle, ayant une division homogène de territoire, d'accord avec les circonstances locales; même organisation judiciaire, même organisation administrative, mêmes lois civiles, mêmes lois criminelles, même système d'imposition... Tout ce qui était le résultat des événements qui s'étaient succédé depuis l'établissement de la monarchie cessa d'exister.
La France nouvelle présenta le spectacle de vingt-cinq millions d'âmes ne formant qu'une seule classe de citoyens, gouvernés par une même loi, un même règlement, un même ordre. Tous ces changements étaient conformes àu bien de la nation, à ses droits, à la marche de la civilisation. »
Ces paroles ne laissent pas que d'être, en grande partie, fondées. A d'importants égards néanmoins, la Révolution a été surtout une décomposition douloureuse, à la suite de laquelle l'ancienne France s'est à jamais évanouie.
Depuis l'époque de la Révolution effectivement, et à cette heure même, il s'agit encore d'organiser la France nouvelle..
TABLE DES MATIÈRES
AVERTISSEMENT
INTRODUCTION
CHAPITRE Ier - Louis XIV
II — Louis XV
III — La noblesse; le parlement; le clergé
IV — Les économistes; les philosophes
V - L'opinion avant 1789
VI — Les arts; les lettres ; les sciences
VII — Les réformes
VIII - Les États-Généraux
IX — L'émigration
X — L'étranger
XI — L'armée
XII — L'opinion en 1789
XIII — Louis XVI
XIV – Les factions
XV — La Convention
XVI — L'opinion après 1789
XVII — Les Jacobins
XVIII — Les Royalistes
XIX — Les Conseils
XX — Les Directeurs


Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire